Aller au contenu principal

Evolution de la Régie Bois Energie d'Embrun et nouveaux projets

-A +A

EVOLUTIONS DE LA REGIE BOIS ENERGIE D’EMBRUN ET NOUVEAUX PROJETS

LA REGIE BOIS ENERGIE D’EMBRUN

La régie bois énergie d’Embrun est une régie communale crée par le conseil municipal d’Embrun en 2010. Il s’agit d’un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

De part ses statuts, elle est administrée par un Conseil d’administration comprenant en majorité des conseillers municipaux mais aussi des représentants d’usagers. Son budget est entièrement autonome, ses recettes doivent couvrir la totalité de ses dépenses.

LES OBJECTIFS DE LA REGIE BOIS :

1) Exemplarité des opérations en faveur du développement durable :

- les tonnes équivalent pétrole (TEP) substituées

- le confort apporté aux abonnés,

- la disparition des fumées de cheminées dans la ville

2) Développement local de la filière bois : débouché supplémentaire pour la filière bois : grâce à la création de deux réseaux bois et de la plateforme bois énergie, la filière bois énergie s’organise, se structure localement. Elle permet la réalisation de nouvelles opérations, privées et publiques.

3) Proposer à la population une énergie alternative compétitive, avec une réduction des factures de chauffage de plus de 10% en moyenne par rapport au fioul. Priorité : vendre la chaleur bois au prix le plus juste, et d’alimenter avant tout les logements sociaux (offrir une énergie à cout maitrisée) et les bâtiments publics (prix de l’énergie maitrisée et exemplarité).

EVOLUTION :

Depuis 2019, trois chaufferies centrales en fonctionnement avec réseaux de chaleur. 

Montée en puissance continue des activités de vente de chaleur, avec une demande constante de raccordements. Depuis la mise en service du premier réseau de chaleur en 2008, la vente de chaleur a été multipliée par 24 : de 460 MWh/an à plus de 7000 MWh fournis aujourd’hui.

Le BP 2021 a été voté la semaine dernière, il atteint plus de 1,2 millions en exploitation.

Les investissements réalisés à ce jour s’élèvent à plus de 7,5 millions d’euros. Les aides obtenues sont de l’ordre de 51%, et les emprunts contractés par la régie bois s’élèvent à 3.5 Millions. Pour cette année, le BP 2021 de la section d’investissement s’élève à 2,8 millions.

LES PROJETS

Trois projets de développement à l’étude :

- Extension du réseau des remparts rue Izoard : travaux prévus cette année. Un suivi archéologique sera réalisé à l’avancement de l’ouverture des tranchées. Enveloppe prévisionnelle de 271 000 € HT plus le cout du suivi archéologique.

- Extension Nord du réseau de chaleur Gare : étude de faisabilité pour le raccordement des principaux immeubles d’habitat collectif du secteur Chaussière-rte de St André engagée cette année. Travaux prévus en 2022 ; Enveloppe estimative de l’ordre de 600 000 €HT.

- Création d’un quatrième réseau à Chauveton, pour alimenter la zone d’urbanisation à en cours d’élaboration. Une étude de faisabilité sera engagée dès que le choix de l’opérateur immobilier sera fait.

Autres perspectives : la régie bois étudie la faisabilité d’extensions de ses réseaux et des demandes de branchements en continu. Cela a été par exemple le cas en 2020 pour la rue piétonne, mais les demandes ne sont pas suffisamment nombreuses pour pouvoir envisager une opération supportable financièrement par la régie bois.

EN SAVOIR PLUS